Nouvelle fenêtre Phrase exacte
Webplaza Québec Canada France Francophonie Monde
Site  Gratuit
Newsgroups FTP
Programmes: PC Mac No. de Tél: Traduction:
Bourse: Compagnie SymboleCinéma: Langue:
URL Nouvelles Showbizz Images Web:
MP3 Webopedia Medline Santé Enchères:
Nom de domaine CNET Recettes
Conversion de devises De: à:


Florilège d'idées
Faire entendre sa voix...
Me connecter à mon blogue
Utilisateur:
Mot de passe:
Mot de passe oublié | Enregistrer un nom


10 DERNIERS BILLETS

5 DERNIERS COMMENTAIRES

CATÉGORIES

ARCHIVES

2011
Octobre (45)
Novembre (27)
Décembre (9)
2012
2013
2014

BLOGUEURS

Stéphane (116)

STATISTIQUES

Blogue: 131202 visites
Ce message: 15974 visites
Publications précédentesPublications précédentes

Malala Yousafzai la courageuse !
Par Stéphane, 21 Octobre 13, 02:33

Section International | 0 commentaire

Malala Yousafzai est une jeune activiste pakistanaise de 16 ans qui milite pour le droit des femmes à l'éducation au Pakistan, d'où elle vient. Elle a d'abord été largement encouragée et mise à l'avant scène par son père pour défendre le droit des jeunes filles à l'éducation et dénoncer la violence et la répression sauvage des talibans alors qu'ils étaient toujours dans la vallée du Swat, dans le nord-ouest du Pakistan, près de la frontière avec l'Afghanistan. Son père, un activiste, avait alors une école privée pour filles dans son village qui était de plus en plus menacée par les talibans qui interdisait aux filles, sous menace de violences, d'aller à l'école. Son père défendait activement ce droit dans son village.
Un journaliste du New-York Times, Adam B. Ellick, a alors découvert ce père et sa fille qui se battaient alors pour ce droit et qui demandaient au Pakistan de venir les débarrasser des talibans dans leur régions qu'ils décrivent comme un paradis avant l'arrivé des talibans. Même en étant conscients du risque que pouvait constituer l'attention qui leur seraient porté dans les médias du monde et du Pakistan, le père a tout de même accepté ces entrevues, afin de faire connaître sa cause, en mettant sa fille, plus charismatique, de l'avant. A t-elle fait ce choix ? Peut-être pas tout à fait en pleine connaissance de cause. Mais à écouter ses entrevues par la suite, elle semblait alors totalement adhérer à ce combat et tenir profondément à son fragile accès à l'éducation. Suite à ce reportage, Malala a reçu beaucoup d'attention médiatique dans le monde et au Pakistan, en prenant confiance et courage, tout en dénonçant de plus en plus la barbarie des talibans.
Le 9 octobre 2012 elle a été victime d'un attenta par des talibans alors qu'elle revenait de l'école. Elle a alors été atteinte très sérieusement à la tête et on a longtemps craint pour sa vie puis aux séquelles qu'elle pourrait conserver. Heureusement, bien qu'elle conserve des séquelles de cette attenta, elle a aujourd'hui récupérer suffisamment pour reprendre son combat, semblant plus déterminée que jamais. Elle a récemment eu l'occasion de s'adresser à l'ONU pour faire la défense de l'éducation des femmes au Pakistan. Elle a alors entre autre mentionnée que les talibans, par leur attenta, avaient tué la crainte et fait naître le courage et la détermination. 
J'ai une grande admiration pour son courage et très touché par sa cause. L'humanité à son plus noble : qu'une si jeune fille ait le courage, malgré les menaces sur sa vie, de défendre que l'éducation est un droit précieux et que les violents oppresseurs que sont les talibans doivent être combattus, qu'ils ne représentent pas les valeurs de l'islam mais l'ont plutôt instrumentalisé pour s'en servir pour défendre leurs violentes idéologies.
Aujourd'hui, Malala vie en Grande-Bretagne et s'occupe de faire la promotion de sa cause loin du Pakistan mais le gardant au devant de sa cause et dit vouloir un jour faire de la politique dans son pays pour régler les crises et faire avancer le droit des femmes. Elle a été récemment nominée pour recevoir le prix Noble de la paix. Longue vie à Malala et à sa cause : l'éducation des femmes. C'est la clé de l'avancement de son pays.

Le discours de Malala à l'ONU :




La vidéo reportage du journaliste du New-York Times, Adam B. Ellick, avant son attenta.



Le «making of» du reportage



Enfin, une sympathique entrevue à l'émission «The Daily Show with John Stewart»
 



SOUMETTRE UN COMMENTAIRE
Nom


Courriel

Votre commentaire:




L'adresse de ce blogue:
http://www.webplaza.ca


Vous aimez ce blog ? Faites le connaître en ajoutant ce lien sur votre site ou sur facebook

Blognet.ca: Blogue

↑ Grab this Headline Animator

M'abonner à ce blog via RSS 2.0