Nouvelle fenêtre Phrase exacte
Webplaza Québec Canada France Francophonie Monde
Site  Gratuit
Newsgroups FTP
Programmes: PC Mac No. de Tél: Traduction:
Bourse: Compagnie SymboleCinéma: Langue:
URL Nouvelles Showbizz Images Web:
MP3 Webopedia Medline Santé Enchères:
Nom de domaine CNET Recettes
Conversion de devises De: à:


Florilège d'idées
Faire entendre sa voix...
Me connecter à mon blogue
Utilisateur:
Mot de passe:
Mot de passe oublié | Enregistrer un nom


10 DERNIERS BILLETS

5 DERNIERS COMMENTAIRES

CATÉGORIES

ARCHIVES

2011
Octobre (45)
Novembre (27)
Décembre (9)
2012
2013
2014

BLOGUEURS

Stéphane (116)

STATISTIQUES

Blogue: 131202 visites
Publications précédentes

Par Stéphane, 21 Octobre 11, 10:02

Section Politique | 0 commentaire

Bon, c'est fait. Il n'y aura pas de commission d'enquête sur l'industrie de la construction au Québec. En lieu et place, il y aura un recueil de témoignages de ceux qui voudront bien parler, possiblement les mêmes dont on connaît déjà les témoignages à travers les excellents et courageux reportages d'enquête par Alain Gravel et l'instructif rapport Duchesneau. Mais qui donc veux protéger Jean Charest ? Lui même ? Le parti ? Qu'est-ce que ça nous dit sur l'état de corruption du système pour que le premier ministre, attaqué et pressé de toutes part depuis si longtemps, ne fasse pas de commission d'enquête, avec le pouvoir de forcer de comparaitre et d'immunité, qui aurait pu au moins forcer des témoins clés à comparaître ? Ce que suppose cette supercherie c'est qu'il ne veux, sous aucun prétexte, que lui ou d'autres personnalités soient forcées de venir dire ce qu'ils savent et ainsi, mettre en lumière tous les agissements qui entretiennent cette corruption, et dans laquelle ils sont possiblement impliquées. Comment quelqu'un qui est intimement convaincu que lui ou des personnes liés à lui n'ont rien à se reprocher, qu'ils ont toujours agit conformément à la loi, pourrait ne pas vouloir faire une vrai commission d'enquête, avec tous les pouvoirs nécessaires, pour comprendre et pouvoir ensuite démanteler cet organisation, abaisser le coût des travaux public et mettre l'argent là où notre état en a critiquement besoin ? Que sait-il de si gigantesque ? Visiblement, il est impliqué dans cette corruption, il la protège et la seule solution est de destituer ce fraudeur et mettre en place quelqu'un qui sera mandaté de faire une vrai commission d'enquête, enrayer la corruption le plus possible, trouver des solutions et pour que nous cessions de faire du "sur place" et passions à des projets plus stimulants !

***

Mise à jour: Jean Charest a finalement cédé à la pression des juges de la cours suprême qui craignaient que cette demi-commission sans pouvoir nuise au prestige de leur institution : Charbonneau pourra forcer des témoins à comparaître ! Merci Mrs. les juges !

Par Stéphane, 25 Octobre 11, 20:41

Section Politique | 0 commentaire

Guy Nantel, Jean-François Mercier et Mike Ward ont produit une vidéo pour parodier le cafouillage et l'hypocrisie du gouvernement Charest dans son hésitation puis sa tentative de remplacer la tenue d'une commission d'enquête publique en bonne et due forme par une commission qualifié de "patente à gosse" par certains média. Le gouvernement est maintenant revenu sur ses positions après de très fortes pressions du milieu juridique et policier et donnera à la juge Charbonneau la possibilité que cette patente devienne une vrai commission d'enquête et soit encadré par la loi sur les commission d'enquête: pouvoir de contraindre à comparaître, protection des témoins, protection des commissaires, etc. Bonne chose !
Pour en revenir à la vidéo, la voici ci-dessous. Je ne suis vraiment pas un fan de Mercier et Ward et je ne le serai vraiment pas plus après avoir vu cette vidéo. J'aime bien Nantel par contre. Depuis sa course autour du monde et maintenant comme humoriste à contenu. L'humour vole plutôt bas dans cette vidéo mais le fait qu'elle dénonce, même maladroitement, un comportement gouvernemental inacceptable leur donne au moins un bon point. Nantel aurait dû par contre s'entourer d'acolytes de plus haut niveau.



Du Nantel intéressant:





Un super exemple d'une parodie bien faite, d'un beaucoup plus haut niveau: Culture en péril avec Michel Rivard, Stéphane Rousseau et Benoit Brière


Par Stéphane, 28 Octobre 11, 22:46

Section Politique | 0 commentaire

Voilà une raison pour laquelle j'ai souvent l'impression que ce bozo de Stephen Harper est le premier ministre d'un autre pays dont je ne fais définitivement pas partie. Aucune identification à ce zouave et ses préoccupations. Il y a bien sûr des gens fort intéressants dans leur pays, le Canada, mais ce Coco Harper n'en fait pas partie.
Qu'est-ce que je peux m'en foutre de la reine ! Quel institution archaïque ! Vraiment : À bas la monarchie au Canada !


Ottawa commande 500 000 drapeaux pour les 60 ans de règne de la reine
Le gouvernement fédéral souhaite que les Canadiens saluent les 60 ans de règne de la reine Elizabeth avec des drapeaux.

Patrimoine Canada a commandé 500 000 petits drapeaux, en vue du jubilé de diamant de la souveraine britannique, qui doivent être livrés un mois avant l'anniversaire du 6 février prochain.
...

Cette commande représente le tout dernier préparatif d'une série d'autres mesures annoncées pour la commémoration du couronnement de la reine Elizabeth, qui occupe le trône britannique depuis la mort de son père, le roi Georges VI.

Ottawa a aussi commandé une nouvelle peinture représentant la reine, un vitrail, une médaille et des pièces de monnaie.

Ces mesures s'ajoutent à d'autres décisions pro-monarchies annoncées par le gouvernement de Stephen Harper, dont le retour du qualificatif «royal» aux forces aérienne et navale du Canada, de même que la demande formulée auprès des missions diplomatiques canadiennes pour qu'un portrait de la reine soit affiché dans leurs bureaux.

Source: La Presse



Par Stéphane, 2 Novembre 11, 07:09

Section Politique | 0 commentaire

Je parlais l'autre jours de mon non-identification à ce pays, le Canada, en réaction à des mesures de bozo Harper pour forger une nation de drapeaux, de monarchie, de prisons, etc... Vous, ça vous rend fière de faire partie de son pays ?
  • L'abolition du registre des armes à feu saluée au sud de la frontière par la National Rifle Association (NRA)
  • Remplacement de deux tableaux du québecois Alfred Pellan dans le hall d'entrée du ministère des Affaires étrangères, à Ottawa. par un portrait de la reine Élisabeth II
  • Annonce d'une vaste célébration pour commémorer le 200e anniversaire de la guerre de 1812, une guerre canada -États-Unis pour mousser l'historique guerrier du Canada
  • Les ambassades doivent maintenant afficher un portrait de la reine aux côtés de ceux du premier ministre et du gouverneur général
  • Ils ont greffé le mot «royale» à la marine et à l'aviation
  • Projet de loi qui imposerait une peine de deux ans de prison à ceux qui veulent interdire de faire flotter l'unifolié
  • La politique étrangère du Canada a changé sous Stephen Harper, notamment au Moyen-Orient, où le pays s'est résolument rangé derrière Israël, une position proche de celle des États-Unis.
  • La présentation d'un projet de loi omnibus imposant des peines plus lourdes, en droite ligne avec les politiques de loi et d'ordre de certains États américains
"Cette vision, qui mise sur l'héritage britannique du pays, plaît aux nombreux Canadiens anglais qui ne se reconnaissent pas dans le pays bilingue et multiculturel construit dans les années 60 et 70 par Lester B. Pearson et Pierre Elliott Trudeau."

" Au lendemain des dernières élections, une chroniqueuse du Toronto Star a écrit dans les pages du Guardian de Londres que le Canada venait d'élire une version nordique de George W. Bush. Elle prédisait une «américanisation totale» du Canada dans les mois à venir."

Texte intéressant à ce sujet par Patrick Lagaçé:

The United States of Canada

Quand une sénatrice conservatrice a fait la suggestion de remplacer le placide castor comme emblème national du Canada par l'agressif ours polaire, plusieurs ont souligné l'ironie de la chose. Les conservateurs, bien sûr, nient ce phénomène qui menace la survie de l'ours polaire: le réchauffement climatique causé par l'Homme.

J'y ai vu autre chose. Une autre étape de la reconfiguration du Canada par le gouvernement conservateur. Une reconfiguration qui touche ses politiques, ses prises de position et ses symboles.

Sur la scène internationale, le Canada ne veut plus être le Casque bleu de service. Il veut, lui aussi, mitrailler et bombarder, avec des chasseurs F-35 hors de prix. Croquer du dictateur libyen, faire peur aux Russes-qui-veulent-voler-nos-ressources-en-banlieue-du-pôle-Nord. Le Canada est aussi l'ami d'Israël dans toutes les circonstances, même quand l'État hébreu mériterait une bonne rebuffade.

Voir la suite du texte sur La presse

Voir aussi:

Les facéties de notre premier ministre
Des symboles retrouvés
Le Canada «pure laine» de Stephen Harper
Portrait de la reine dans les ambassades: «un vestige de colonialisme»
Le Canada sera à reconstruire après le règne de Harper, soutient Bob Rae

Par Stéphane, 20 Novembre 11, 16:28

Section Politique | 0 commentaire

Le fantasme de Harper...


Source: Yanek Lauzière-Fillion

Publications précédentes


L'adresse de ce blogue:
http://www.webplaza.ca


Vous aimez ce blog ? Faites le connaître en ajoutant ce lien sur votre site ou sur facebook

Blognet.ca: Blogue

↑ Grab this Headline Animator

M'abonner à ce blog via RSS 2.0